© Catherine Alvès

INCORPORER CE QUI RESTE ICI AU DANS MON CŒUR

solos accompagnés #1, #2, #3 et #4

La création INCORPORER ce qui reste ici au dans mon cœur est une balade à travers une mémoire corporelle faite d’empreintes, de traces, de trous laissés par le temps, dont une des particularités est de s’être déployée sur une période de six ans. La durée du processus a été choisie afin de permettre au temps d’œuvrer et de réellement mettre à l’épreuve notre mémoire corporelle. La pièce qui en résulte est composée de quatre chapitres qui ont été créés successivement, année après année, et rassemblés de manière progressive afin de former un tout.

INCORPORER ce qui reste ici au dans mon cœur est le quatrième solo accompagné de la suite ainsi que l'assemblage des quatre solos qui la composent.

À la suite des trois premiers solos accompagnés, INCORPORER ce qui reste ici au cœur, à cet endroit et dans ce jeu de passation de rôles, affirmer la première personne à l’impératif et remplacer le lieu, le moment, par un nouveau point de rupture, nouveau et dernier contrepoint de cette suite. Une première et dernière « prise de parole » du personnage qui est resté jusqu’ici sans mot dire, presque à l’écart, à la périphérie. Ce quatrième chapitre s’affirme dans l’explosion du choc sec contre le sol, telle une coquille qui éclate, en un changement soudain dans un état de choses, un nouveau contrepoint en réponse à l’étirement et à la dilatation des deux premiers chapitres et à l’accélération, à la précipitation et au caractère impulsif du troisième, en rupture. À cet endroit, ne plus ajouter de mots, mais remplacer et modifier le temps verbal, le lieu de l’action, l’angle d’attaque, le point de vue, pour se déplacer dans un environnement habité par les objets et les traces, un environnement opaque, chaotique, rouge, humide, noir, anguleux et rond à la fois, pour sonder loin à l’intérieur de soi et se déplacer des sentiments aux émotions contenues, du cœur aux tripes.


concept et chorégraphie Olga de Soto
scénographie Thibault Vancraenenbroeck et Olga de Soto
costumes Thibault Vancraenenbroeck
création éclairages Gilles Gentner
spatialisation sonore et réalisation en temps réel Pierre Gufflet
régie générale et régie plateau  Christophe Gualde
avec Florence AugendreSylvain PrudenceEdith Christoph et Olga de Soto
production Niels Production (Bruxelles)
coproduction de la suite Les Spectacles Vivants / Centre Pompidou (Paris), Centre Chorégraphique National de Franche-Comté (Belfort) dans le cadre de "l'accueil-studio" - Ministère de la Culture et de la Communication  / DRAC Franche-Comté, Théâtre Le Granit Scène Nationale (Belfort), Charleroi danse / Centre Chorégraphique de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Bruxelles, Charleroi), Centre André Malraux Scène Nationale (Vandœuvre-lès-Nancy).
avec l'aide du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles — Secteur danse, Les Halles (Bruxelles) (pour le chapitre #4), Centre André Malraux Scène Nationale (Vandœuvre-lès-Nancy) (pour le chapitre #3), Kunstencentrum Network (Alost) (pour le chapitre #2), et Nadine (Bruxelles) (pour le chapitre #1)
résidences de recherche et de création Charleroi danse / Centre Chorégraphique de la Fédération Wallonie-Bruxelles (2006-2007), Centre Chorégraphique National de Franche-Comté (Belfort) (2004, 2006 et 2009)
durée 1h45

Extrait de l'enregistrement réalisé aux Halles de Schaerbeek, à Bruxelles, en Octobre de 2009.