© Grégoire Romefort

UNE INTRODUCTION

Olga de Soto pose son regard sur La Table Verte de Kurt Jooss, créée à Paris en 1932. Œuvre célèbre par son message socio-politique et anti-belliciste, ainsi que par le positionnement de son auteur face aux premières lois antisémites mises en place par Hitler, dès son arrivée au pouvoir en 1933.

Sur un plateau nu, secondée par un écran où défilent vidéos et images d'archives, Olga de Soto fait le récit de son travail sur cette œuvre de Jooss. La chorégraphe y explore l'avant et l'après spectacle, c'est-à-dire son processus de questionnement et son empreinte. Pas à pas elle donne forme à un moment d'ouverture et de proximité destiné à accorder autant d'importance au processus suivi dans ce projet qu'à l'aboutissement de l'œuvre. Et c'est dans ce désir de partage que la chorégraphe œuvre tout au long du spectacle, retraçant un chemin complexe, truffé de questionnements et de développements, de pistes esquissées et suivies lors d'un travail de documentation qui tient de la vraie enquête. Des trouvailles inespérées, glanées tout au long d'un cheminement dramaturgique riche et œuvrant vers une mémoire collective touchante qu'il est important de se remémorer.

en savoir plus…


PRESSE  |  HISTORIQUE TOURNÉES  |  DOSSIER  


production Niels Production, en collaboration avec Caravan Production (Bruxelles)
coproduction Centre Chorégraphique National de Franche-Comté (Belfort), Les Halles (Bruxelles), Tanz Im August (Berlin)
avec le soutien du Ministère de la Communauté française de Belgique – Secteur danse, Wallonie Bruxelles International, Archives Jooss (Cologne/Amsterdam) de Deutsches Tanzarchiv Köln (German Dance Archives)
Ce projet a reçu des bourses de recherche du Ministère de la Culture et de la Communication (FR) et du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Secteur danse, pour la réalisation du travail de recherche documentaire.
Ce projet a été soutenu par Les Halles (Bruxelles) de 2009 à 2012, dans le cadre de la collaboration avec Olga de Soto, artiste associée durant cette période.
résidences de recherche Centre Chorégraphique de la Communauté française de Belgique – Charleroi Danses (Bruxelles, 2006-2009), Centre national de la Danse (Paris, 2006)
Langues du spectacle français et anglais. 
durée 1h10
concept, documentation, texte, réalisation, caméra, son et présentation
Olga de Soto
montage Julien Contreau et Olga de Soto
éclairages Thomas Walgrave
régie éclairages Geni Diez
régie son et régie vidéo Pierre Gufflet, Julien Lamaze ou Eric Desjeux
scénographie et costumes Olga de Soto
direction technique Christophe Gualde
assistante de recherche documentaire compagnies Karin Verbruggen
assistante de recherche aux archives Tanzarchiv Köln Katja Herlemann
sous-titrage Niels Production
avec Olga de Soto
et les témoignages de Micheline Hesse, Brigitte Evellin, Suzanne Batbedat, Françoise Olivaux, Frederic Stern, Françoise Dupuy et Michelle Nadal
DOCUMENTS
voix off Kurt Jooss (extrait de l'entretien Berghson-Jooss, Californie, 1974, courtoisie de Tanzarchiv Köln)
photographies de Fritz Henle, Albert Renger-Patzsch (Albert Renger-Patzsch Archiv – Ann und Juergen Wilde / VG Bild-Kunst, Bonn / SABAM, Belgique 2010) et de photographes inconnus
Notes des programmes courtoisie de Ballet Arizona, Ballet du Rhin, Bayerisches Staatballett, Birmingham Royal Ballet, ancien Cleveland Ballet aujourd'hui San José, Cullberg Ballett, Deutschen Tanzarchiv Köln (pour Folkwang Tanztheater, Ballets Jooss, Folkwang Ballet et Tanzforum Köln), Finnish National Ballet, Les Grands Ballets Canadiens, Het National Ballet, Israel Dance Library - Tel-Aviv (pour Batsheva Dance Company), Joffrey Ballet, José Limón Dance Foundation, Malmö Stadsteater, Oakland Ballet, Richmond Ballet, Tanzarchiv Leipzig (pour Deutsche Oper, Berlin), Winnipeg Royal Ballet et Zürich Ballet 
 
Première en Octobre 2015 à la Biennale de Charleroi Danses, à La Raffinerie, Bruxelles
 

Le spectacle inclut des témoignages en français et en anglais.
Olga de Soto étant bilingue (FR / ESP), le texte de son récit peut être joué en français ou en espagnol. Pour d'autres langues les sous-titres sont nécessaires.

Le spectacle a été traduit à l'allemand, anglais, espagnol, italien, néerlandais, polonais, portugais et tchèque.

CZ | La version tchèque a été coproduite en collaboration avec Tanec Praha, Prague (CZ).
DE | La version allemande a été coproduite en collaboration avec Tanz Im August, Berlin (DE).
EN | La version anglaise a été produite par Niels Production, Bruxelles (BE).
ES | La version espagnole a été produite par Niels Production (BE).
FR | La version française a été produite par Niels Production (BE).
IT | La version italienne a été coproduite en collaboration avec Festival Astiteatro, Asti (IT).
NL | La version néerlandaise a été coproduite en collaboration avec Caravan Production, Bruxelles (BE).
PL | La version polonaise a été coproduite en collaboration avec CK Zamek, Poznan (PL).
PT | La version portugaise a été coproduite en collaboration avec Culturgest, Lisbonne (PT).


© Mila Ros